Banj

A Banj il existe un dicton - Qui boit une fois de l’eau de Banj ne quittera jamais Banj. Banj, si petit, est depuis la nuit des temps un lieu recelant de bonnes gens au cœur grand qui sont fiers de leur Notre-Dame de Lorette, de leur petite église au sommet du Mali Bokolj et de leur église Saint Côme et Saint Damien. Banj n’a pourtant pas toujours été petit. Au XIIIème siècle, selon certains manuscrits, toute l’île s’appelait Insula Bagni. Ceci est soutenu par la trouvaille d’un extrait en glagolitique du bréviaire de Banj qui est aujourd’hui conservé au musée de l’archéologie de Split.

Cet endroit est depuis toujours un lieu de joie et de bonne humeur. Lorsque les romains se reposaient dans les spas et les bains, ils payaient tout avec leurs pièces, ce qui les a amener à en laisser quelque unes derrière eux. Ce sont les habitants de Banj qui les ont retrouvés, qui les ont nettoyé et rangé dans un endroit sûr afin de les montrer à tout le monde et de rapporter à toutes et à tous l’importance de ce petit, et pourtant, si grand village.

Où sommes-nous?

L’archipel de Zadar possède un grand nombre d’îles. Pašman en fait partie. Il s’est installé à quelques kilomètres seulement du continent, mais reste, toutefois, proche des trésors de Kornati.

 

Pašman bb (p.p. 1)
23262 Pašman
Croatie

+385 (0)23 260 155

info@pasman.hr

 

Pašman Guide App

Retour en haut de page